Bonjour à tous,

J’espère que vous allez tous bien, ainsi que vos proches.

Comme ça fait un moment qu’on s’est pas vu et que le mois de Mai approche, je prends le temps aujourd’hui de vous donner quelques nouvelles de la ferme.

Concernant le covid19 et les mesures de confinement.

Pour l’instant, nous n’avons pas été impacté au niveau de nos ventes, car nous n’avions quasiment plus de légumes à vendre en Mars et Avril. Nous avons tout de même continué à livrer les Biocoop avec les poireaux et pommes de terre qu’il nous restait. Les magasins ont vraiment joués le jeu du « local » et nous ont permis d’écouler ce qu’on avait au champ et en stock.

Pour nous le confinement, est sûrement beaucoup moins pénible qu’en ville. Entre être confiné dans un champ à planter et à semer et en appartement, il y a une sacré différence ! Par contre pas vraiment de répits pour nous. On travaille tous les jours pour préparer la nouvelle saison et vous amener de beaux légumes pour le mois de Mai !

Par chance pour les producteurs qui fournissent en AMAP, les livraisons ont pu continuer et j’ai été bien heureux de l’apprendre !

Le plus compliqué pour nous a l’heure actuelle est de gérer le manque cruel de pluie.

Il n’a pas plus chez nous depuis le 12 Mars dernier ! C’est assez inédit au printemps, qui est censé être une période tempérée et avec des pluies régulières.

Pour rappel, nous cultivons 3 hectares répartis sur 4 parcelles différentes. On ne peut irriguer que sur une seule des parcelles (celle ou il y a nos serres) et de manière limitée, car notre source ne coule pas de manière égale toute l’année. Ainsi, on priorise avant tout les cultures sous serres et s’il reste un peu d’eau on essaye d’arroser dehors. L’an dernier en période estivale de canicule, on a du utiliser l’eau du réseau d’eau publique pour arroser les serres, car la source était quasiment tarie. Sur les 3 autres parcelles, on ne peut compter que sur l’eau de pluie pour faire pousser vos légumes.
Cela signifie plusieurs choses : Notre mode de fonctionnement est très économe en eau en comparaison à d’autres fermes. Nos légumes ne sont pas « sur arrosés », ils grossissent plus lentement au rythme des pluies et à mon sens développent plus de saveurs et de vitamines. En contrepartie, nous sommes très dépendant des pluies. Lorsque nous avons des épisodes sans pluies pendant plusieurs semaines, les légumes souffrent … C’est ce qu’il se passe en ce moment.
Les salades plantées il y a plus d’un mois en extérieur, n’ont quasiment pas grossies. Les semis ont beaucoup de mal à lever et les oignons ont du mal à reprendre après repiquage. On a mis en place quelques rampes d’irrigation au dessus de nos serres afin d’irriguer un peu les salades, épinards, blettes, betteraves nouvelles et radis afin de les aider. On a du arroser les oignons et choux de printemps avec une cuve remplie d’eau attelée au tracteur en siphonnant dedans avec des tuyaux tout en avançant lentement avec le tracteur et ainsi les aider à repartir après plantation. Autant dire qu’on fait tout ce qu’on peu pour limiter la casse. Malgré tout l’eau qu’on apporte ne suffit à les faire pousser. Alors on continue inlassablement à faire la danse de la pluie, il ne faut désespérer !

Autant dire que cette année ne s’annonce pas facile. Mais comme on est pas du genre à se laisser aller, on va continuer à se battre pour faire pousser ces petits légumes ! Évidement on aura besoin de votre aide en continuant à nous soutenir à travers les paniers en Amap, et peut être qu’on aura besoin de coup de main de temps en temps. Beaucoup de personnes nous l’ont déjà proposé ces dernières semaines, merci à vous !

On a décidé de redémarrer les livraisons en Amap le Mecredi 20 Mai, à savoir une semaine plus tard que l’an dernier. La raison essentielle étant que les légumes d’extérieurs ont 2 à 3 semaines de retard par rapport aux autres années. Ainsi je préfère leurs laisser le temps de pousser tranquillement en espérant qu’il pleuve d’ici là …

Cette année, on aura plus que jamais besoin de votre soutien, alors on compte sur vous ! De notre coté, on a hâte de vous retrouver !

A très bientôt !

Défiler vers le haut